Instructions pour planter du chanvre

Publié le

Dans notre boutique en ligne, nous ne vendons pas seulement des produits CBD récoltés et transformés, mais nous proposons également des boutures ou des jeunes plants déjà un peu plus grands. Ceux-ci te permettent de cultiver tes propres fleurs de CBD. Dans ce post, nous expliquons la meilleure façon de procéder.

De la bouture à la jeune plante

Une fois que les boutures sont arrivées, il faut les replanter dans un pot plus grand. Il vaut alors la peine d’utiliser un bon terreau bio acheté dans un magasin spécialisé. Les boutures mises en pot se développent mieux avec beaucoup de lumière et à une température de 15-21 degrés. Une humidité de l’air élevée plaît aux plantes de chanvre.
Après environ 2 à 4 semaines, les plantes devraient être suffisamment grandes et bien enracinées pour pouvoir être plantées.

Planter du chanvre

Les jeunes plants bien enracinés (achetés ou cultivés par vous-même) peuvent être plantés à l’extérieur comme plantes d’extérieur. Le mieux est de le mettre directement dans une plate-bande ou n’importe où dans le jardin. Un grand pot est également une possibilité, mais la plante sera limitée dans sa croissance.
Les plantes doivent être plantées à l’extérieur au plus tôt à partir du 20 mai. Les plus avancés peuvent s’y risquer plus tôt, mais il faut éviter autant que possible d’exposer les plantes de chanvre au gel.

Une autre remarque importante : les limaces adorent les jeunes plants de chanvre ! Un emplacement exempt de limaces est donc un grand avantage.

Besoin en lumière

Les conditions de lumière influencent fortement la plante, c’est pourquoi il faut y prêter attention.
Pour se développer, les plantes ont besoin d’au moins 18h de bonne lumière (plutôt bleue) par jour. La formation des fleurs se fait à 12h d’obscurité et 12h de lumière par jour, la phase d’obscurité étant déterminante. En culture extérieure, la phase de floraison est déclenchée d’elle-même par les jours plus courts.

Besoin en eau

Les plantes de chanvre ont en principe un besoin élevé en eau. La quantité exacte dépend de nombreux facteurs, comme par exemple la taille de la plante, la température, l’humidité de l’air, l’emplacement (et la taille du pot). La plante s’accommode mieux d’un excès d’eau que d’un manque.
L’indicateur le plus simple est la couleur et la consistance de la terre. Elle doit toujours être un peu foncée et ne doit en aucun cas devenir dure et cassante.
Si les feuilles pendent mollement vers le bas, il faut plus d’eau.

Les plantes en pot ont besoin d’être hydratées plus souvent. Les bacs de récupération devraient être vidés après l’arrosage ou être complètement supprimés. L’eau stagnante n’est jamais bonne, car les racines manquent d’oxygène.

Besoins en nutriments

Dans une bonne terre, le chanvre pousse même sans engrais supplémentaire. Les engrais permettent toutefois d’accélérer la croissance et d’augmenter le rendement. Notre recommandation : l’engrais de Biobizz, en vente dans notre boutique.

Les feuilles indiquent l’état de la nutrition de la plante :
Des feuilles très foncées, presque violettes, qui s’enroulent vers le bas et présentent des taches brunes, indiquent une surfertilisation. La plante a trop de substances nutritives.
Une plante bien approvisionnée a des feuilles d’un vert foncé et riche qui s’orientent en fonction de la lumière.
Les feuilles vert clair qui pendent plutôt vers le bas indiquent qu’un peu d’engrais pourrait être ajouté. Lorsque les bords des feuilles deviennent très clairs, que des veines sombres apparaissent et que les feuilles s’enroulent vers le haut, la plante a besoin d’engrais.

Conditions climatiques

Pendant la phase de croissance, la plante se développe au mieux dans un environnement très humide et à des températures comprises entre 15 et 21 degrés.
Vers la fin de la phase de floraison, il faut faire attention à ce que les fleurs ne moisissent pas, trop d’humidité n’est pas bonne. Les plantes en pot peuvent être protégées de la pluie. Dans le jardin, il ne reste guère d’autre choix que de contrôler régulièrement les plantes et de les récolter immédiatement dès la première attaque.
D’une manière générale, les feuilles malades (champignons comme l’oïdium ou la moisissure ou attaques de parasites) doivent être enlevées rapidement afin d’éviter leur propagation ou du moins de la ralentir.

Récolte

Les fleurs sont récoltées lorsqu’environ trois quarts des poils de la fleur sont bruns et que le reste est encore blanc.
Pour la récolte, la plante est coupée, les grandes feuilles sont arrachées et la plante entière restante est suspendue dans un endroit sec et bien aéré.
Les fleurs trop sèches se décomposent très rapidement en poussière, tandis que les fleurs humides présentent un risque élevé de moisissure.

Récolte