Trim

Le trim convient bien comme produit à fumer ainsi que comme matière première pour les aliments et les cosmétiques, car les parties florales contiennent un nombre particulièrement élevé de glandes résineuses. Lors du séchage et du retournement des fleurs, de petits morceaux de fleurs passent à travers les tamis – ce que l’on appelle l’abrasion est collecté et conditionné sous forme de trim manuel. Il constitue une alternative plus économique que les fleurs entières.

6 résultats affichés